doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Répondre
Avatar du membre
hippocampe
Messages : 7
Enregistré le : mar. 8 oct. 2013 17:38
Prénom : sandra
Localisation : territoire de belfort

doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par hippocampe » mer. 9 oct. 2013 10:25

bonjour a tous , je voulais savoir avec quel type de cuir le faire et comment le faire

http://perez-raphael-sellier.com/La%20Briderie.html

http://www.katsse.fr/page34.html (derniere photo noir et rouge)

:?: merci

Deika
Messages : 12
Enregistré le : ven. 29 juil. 2022 09:10
Prénom : Mélanie
Profil : Débutant

Re: doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par Deika » dim. 31 juil. 2022 22:42

Bonjour,
Toute nouvelle sur le forum ( je me suis présentée hein, ma maman m’a bien élevée 😁) , et ultra novice dans le travail du cuir, j’ai le projet de réaliser un licol confortable et si possible joli.
Je remonte cet ancien sujet pour poser ma question :
Avec quel matériau doubler la têtière anatomique d’un licol ( ou d’un bridon, mais ça ce sera pour beaucoup plus tard )?
Et pour avoir une muserolle bombée : mettre une épaisseur supplémentaire de cuir entre le « dessus » et la doublure serait une option ?
Merci beaucoup pour vos réponses.

Avatar du membre
Mich'
Messages : 969
Enregistré le : mar. 12 févr. 2013 23:03
Prénom : Mich'
Profil : Professionnel
Localisation : Haute-saone

Re: doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par Mich' » mar. 2 août 2022 08:45

Bonjour,

Pour le rembourrage, j'utilises de la mousse EPDM. J'en ai de plusieurs épaisseur, elle est très facile à trouver.

Pour un licol, je prendrais une épaisseur de 3 à 5 mm maxi recouvert d'un veau pleine fleur fin et souple.

Oui tu peux faire un bombé avec avec un morceau de croute taillé à la forme de ton bombage.

Si des termes de mes explications ne te parlent pas, n'hésites pas.

Mich'
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt que d'être aimé pour ce que tu n'es pas"

Deika
Messages : 12
Enregistré le : ven. 29 juil. 2022 09:10
Prénom : Mélanie
Profil : Débutant

Re: doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par Deika » mar. 2 août 2022 09:21

Non c’est très clair. On peut coller ça avec de la Néoprène classique ?
Je vais regarder pour trouver ça.

Deika
Messages : 12
Enregistré le : ven. 29 juil. 2022 09:10
Prénom : Mélanie
Profil : Débutant

Re: doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par Deika » mar. 2 août 2022 09:29

Pour le cuir de doublure, ça avait été abordé dans un post que j’ai lu. Du coup j’ai mis du veau de côté.
Pour coudre à travers mon cuir (du croupon 3,5 mm), la mousse et le veau ( dont je ne connais pas l’épaisseur) je devrais utiliser quelle taille de fil ?
J’envisage de coudre au fil synthétique, jusqu’à ce que je sois plus assurée, je tenterai sans doute le lin plus tard mais j’ai lu que ça casse quand on ne s’y prend pas bien.
C’est vraiment gentil de prendre le temps de répondre.

Avatar du membre
Mich'
Messages : 969
Enregistré le : mar. 12 févr. 2013 23:03
Prénom : Mich'
Profil : Professionnel
Localisation : Haute-saone

Re: doublure ,rembourage (cousu bombé avec peausserie)

Message par Mich' » mar. 2 août 2022 16:26

Je prendrais du 0.6 ou 0.8 sauf pour des pièces d'attelage pour lesquelles je pourrai prendre plus gros. Pour de l'accessoire équestre, tu peux rester au fil synthétique qui tiendra beaucoup mieux dans le temps.

Si le lin s'use quand on coud, il s'use aussi à l'utilisation et supporte assez mal le frottement. Les puristes te diront qu'il faut utiliser du fil de lin parce que ça fait partie de la règle de l'Art, mais si le fil synthétique n'a pas été inventé par hasard, il fallait trouver un fil qui puisse tenir le temps de vie de l'objet.
C'est mon avis donc je n'utilise du fil de Lin que quand je fait une pièce qui doit respecter une authenticité sans anachronisme. Comme par exemple quand j'ai à faire un holster pour un reconstituteur westerner (ils sont très pointilleux, pas de fil synthétique et pas de couture machine).

Voilà

Mich'
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt que d'être aimé pour ce que tu n'es pas"

Répondre