Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Répondre
Max & Shed
Messages : 16
Enregistré le : lun. 26 août 2019 14:49
Profil : Professionnel

Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par Max & Shed » mar. 3 sept. 2019 21:51

Bonjour ;)

Nous avons été interrogés en mp sur la méthode de réglage du débrayage de sécurité du crochet d’une D-A 269-373. Nous avons préféré créer un sujet pour en faire profiter le plus grand nombre.

Info : un bourrage dans le crochet d’une petite machine est le plus souvent sans conséquences graves : on défait la pelote et ça repart.
Mais sur la plupart des machines capables de coudre avec du fil fort (40/3 synth. et plus) équipée d’un moteur assez puissant et/ou d’un volant lourd avec beaucoup d’inertie, un bourrage conduit au blocage du crochet et, au-dessus d’une certaine vitesse, de sa casse pure et simple. Or le crochet est une pièce coûteuse…

La plupart des machines pour matières mi-lourdes et plus sont donc équipées d’un système désolidarisant le crochet de l’ « élan » du moteur et de la mécanique pour éviter la casse en cas de bourrage du crochet.

Nota : ce système est complètement sans rapport avec la barre d’aiguille ou l’aiguille si celle-ci n’arrivait pas à pénétrer le matériau ou si l’aiguille tapait à côté du trou de la plaque.

Pfaff équipe ses machine de ce débrayage de sécurité à partir de la sous-classe « C » (matériaux mi-lourds). Les sous-classes A et B en sont dépourvues.

Dürkopp-Adler a adopté l’entraînement de l’arbre de crochet par courroie crantée avant Pfaff (série 1245 des années 80). Alors que l’entraînement Pfaff comporte un galet tendeur de la courroie (comme une distribution de voiture), D-A n’utilise pas de tendeur sur les machines de la classe (x)67, (x)68 et (x)69.

Par conséquent, pour régler le moment de débrayage du dispositif de sécurité du crochet, il faut dévier la courroie jusqu’à voir apparaître les 2 vis dans la partie crantée la poulie inférieure. Il n’est pas nécessaire de dégager complètement la courroie, les vis apparaissent avant.

Bien qu’inextensible, pas de problème avec la courroie Dürkopp-Adler « pièce d’origine » (normalement de couleur noir) car une certaine souplesse permet l’opération.
Avec une courroie adaptable plus « raide » qui refuserait de dériver, essayer d’abord de dériver au mieux la courroie sur la poulie supérieure et ensuite sur la poulie inférieure (de proche en proche éventuellement) jusqu’au dégagement des vis.
En cas d’impossibilité, le démontage de l’embrayage sera certainement nécessaire. Il vaut mieux alors repérer le calage avec du tippex (ou blanco) sur la courroie et les 2 poulies crantées haute et basse.

Profiter éventuellement de cette opération pour contrôler l’état des ressorts et des billes de verrouillage du système. Graisser avant remontage.
Le réglage de la « force » avant débrayage de sécurité se fait en serrant les 2 vis à fond (ressorts totalement comprimés) puis en desserrant ces vis d’1/4 de tour : on obtient là la force maximale préconisée. Il est possible de visser un peu plus et même à fond mais attention, dans ce cas, le dispositif n’offre plus aucune protection du crochet !

Sans être d’une difficulté particulière, cette opération ne devrait pas être menée sans un bon niveau technique si la courroie devait être déposée et l’embrayage démonté.
En cas d’échec ou d’incertitude, il sera peut-être préférable de confier la machine à votre réparateur…

Bon bricolage et surtout bonnes coutures ;-)
Max & Shed Custom Recreation
Chaîne Youtube :
https://www.youtube.com/channel/UCxeKYt ... BytiC6zxQQ
Site web en création...

filcordo
Messages : 784
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 23:39
Prénom : philippe
Profil : Professionnel
Localisation : charente

Re: Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par filcordo » dim. 2 févr. 2020 16:16

peut être allez vous dire que je fais ch*er mais je répond à ce """message"""juste pour qu'il rentre dans les archives du forum plutôt que rester là sans réponse !!??? il y sera bien plus utile à mon avis !!!! et cela même si ce n'est pas à moi qu'il était adressé !!!!
Phil
la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien ....

Avatar du membre
beaulama
Messages : 202
Enregistré le : ven. 9 oct. 2015 11:10
Prénom : Alain
Profil : Confirmé
Localisation : Sologne

Re: Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par beaulama » lun. 3 févr. 2020 10:36

Bonjour, étant à l'origine de cette demande je me permets de donner quelques explications complémentaires même si cela risque d'être un peu long, mais je vais essayer de faire court.
Une fois mon United vendue et partie à Taïwan j'ai voulu me racheter une machine plus en adéquation avec ce que je fais maintenant c'était il y a un peu plus d'un an.
J'ai donc cherché et trouvé sur le site de CTC ce que je pensais être une bonne machine vendue par la "compagnie des tanneurs". Le vendeur (David David) est un très grand parleur et bonnimenteur et j'ai donc passé commande de cette machine qui était disponible en 6 à 7 jours.
Après une très longue attente injustifiable pour une machine disponible, j'ai enfin été livré.
Au début la machine fonctionnait semble t il assez bien, mais assez rapidement le système de sécurité se déclenchait et j'ai longtemps cherché ce qui ne marchait pas sur cette machine pensant que la barre d'aiguille se déréglait jusqu'au moment où je me suis remémoré que le vendeur m'avait expliqué ce qu'il fallait faire dans ce cas (bloquer le crochet avec une lame de tournevis et tourner le volant vers soi jusqu'à entendre un clic qui correspond à l'enclenchement de la bille qui assure la liaison entre l'arbre et l'engrenage).
Cela marchait effectivement et la machine refonctionnait, mais déclenchait sans justification. Après des mois d'appels téléphoniques à David, à qui j'avais demandé de venir régler ce dispositif et n'ayant pas de réponse favorable j'ai envoyé à Max et Shed un MP pour savoir la procédure.
C'est pourquoi ils ont créé ce message afin que cela serve à d'autres utilisateurs.
Pour terminer, ne parvenant pas à régler ce système j'ai demandé et obtenu du gérant de la compagnie des tanneurs l'échange de ma machine contre la même beaucoup plus récente qui elle fonctionne parfaitement bien. Je lui adresse mes plus vifs remerciements.
Dans toute cette aventure j'ai appris plusieurs choses : ne pas se laisser enchanter par un baratineur mais que dans le monde des machines à coudre il y a plus de gens prêts à tout que d'honnêtes commerçants.
David ne fait plus partie du personnel de la compagnie des tanneurs il agit maintenant depuis la Suisse pour une société qu'il dit avoir créée "Europe machines à coudre" où il a repris son patronyme David Jimenez.
On y voit la même machine que celle que j'avais acheté à 1600 € j'ai payé la mienne 2601 € comprenne qui pourra !
En tous cas, je me permets de donner un conseil aux éventuels futurs clients de cet individu : FUYEZ !

filcordo
Messages : 784
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 23:39
Prénom : philippe
Profil : Professionnel
Localisation : charente

Re: Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par filcordo » lun. 3 févr. 2020 13:15

salut Alain !! cool du coup je me dis que j'ai bien fait de mettre le message !!!!
merci pour l'infos !!
Phil
la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien ....

Leather Carver
Messages : 803
Enregistré le : ven. 25 mars 2016 13:01
Prénom : jacques

Re: Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par Leather Carver » lun. 3 févr. 2020 14:01

Merci.
Jacquy.

Avatar du membre
Cylène
Messages : 1093
Enregistré le : jeu. 11 juil. 2013 15:05
Profil : Débutant

Re: Dürkopp-Adler 269-373 : Réglage du débrayage de sécurité

Message par Cylène » mer. 5 févr. 2020 16:32

Bonjour, j'étais complètement passée à coté de ce poste, merci beaucoup pour ce partage ainsi que le retour de Beaulama!

Répondre