Daniel, d'Alsace

Répondre
millerebonds
Messages : 15
Enregistré le : sam. 15 févr. 2020 19:20
Prénom : Daniel
Profil : Débutant

Daniel, d'Alsace

Message par millerebonds » sam. 15 févr. 2020 20:02

Salut à tous,

Pas évident de se présenter, surtout que j'ai tendance à écrire beaucoup (mais en bépo ça aide).

En gros je m'intéresse à la botanique, au jardinage, aux logiciels libres et indépendants (en particulier je me suis amusé avec la personnalisation de GNU/Linux pour faire tourner des vieux ordis, récemment je m'amuse avec replicant et tel de récup puisqu'on m'embete avec les smartphones), à tout ce qui fermente (pain, kéfir, bière, etc…), au tirage au sort pour les responsabilités tournantes et à la construction de collectivités, au vélo couché ou pas couché et donc à la mécanique vélo, aux noeuds et au crochetage de laine ( http://www.millerebonds.lautre.net/?fil ... ute-d-ajut ), à la vannerie et au tressage, et donc récemment parce que j'avais pas le choix, au travail du cuir.

Ce qu'il s'est passé sur mon arrivée au travail du cuir.

Je suis coursier à vélo, et donc pour des raisons de sécurité et d'efficacité du pédalage je dois utiliser le couple pédale automatique SPD m540 / chaussure de vélo.
Je bouzille une chaussure par an, quelque que soit la gamme ou le prix. J'ai pas essayé quoc pham, mais bon faut pas déconner, près de 300€ pour une semelle collée! Ça va pas?

L'autre problème est l'usure de la semelle située à la fixation de la cale, qui cause de plus en plus de jeu dans le maintien du pied sur la pédale. Ça finit par etre dangereux, en pédalant fort en vélo couché je me suis déjà mangé le disque de frein dans la cheville…
Certains fabriquants ont conçu des éléments de semelle remplaçables avec des vis, mais bon je n'en ai jamais vus qui soient fiables.

Je me suis alors mis à contacter des fabriquants de chaussures.
À une foire bio, où il y avait donc des fabriquants de chaussures "bio", j'ai pas aimé les réponses qu'on m'a faites. Un fabriquant en est meme venu à me dire que la chaussure de vélo est trop "technique"!

Je reve! Je lui ai expliqué comment c'était fait, mais il n'a meme pas écouté mes arguments.

Semelle injectée collée avec un trou rectangulaire à l'avant, ensuite une semelle intérieure rigide en plastique avec les filetages pour fixer la cale juste posée par-dessus, puis une semelle de propreté!

Et on appelle ça "technique"! C'est de la merde. D'ailleurs les semelles plastiques rigides cassent souvent, j'en ai cassées plusieurs. Un collègue avait des belles chaussures mavic. Il a pédalé un peu fort la cale est restée sur la pédale, s'est arrachée de la chaussure, qui avait ensuite un joli trou au milieu!
Je détaille pas toutes les conneries que j'ai vu sur les chaussures de vélo, et toutes les polémiques que j'ai eues avec des gens qui défendent l'indéfendable.

J'ai trouvé une réponse sympa et argumentée de Heschung, expliquant qu'ils savaient pas coudre une telle semelle avec leurs techniques (et donc implicitement, disant que c'était pas impossible), puis un sabotier sympa que j'avais contacté en pensant faire une semelle en bois.

Mes voyages en Ouganda, où j'ai vu les sandales en pneu de voiture, et au Maroc, où j'ai vu les babouches avec semelle en pneu de voiture, m'ont fait réfléchir sur la fabrication.

J'ai alors décidé de me lancer dans la fabrication de mes propres chaussures de vélo. Mais je ne savais ni coudre quoique ce soit d'autre que des carnets (sorte de reliure copte), ni travailler le cuir, ni ce que c'est une chaussure, et ce qu'il faut pour qu'elle soit bien.

C'est une sorte de projet Manhattan personnel, je suis conscient de tout ce qu'il faut intégrer comme contraintes. J'ai aussi décidé plus largement de ne plus jamais acheter de chaussures (décision difficile à tenir, j'ai fait deux petites entorses à la règle).

Et il est difficile de trouver des infos sur les chaussures sur le net! Meme payantes!

Une amie m'a conseillé un cours pour la fabrication d'espadrilles en cuir. Je l'ai acheté, bien que j'aime pas à priori cette approche, trouvant cela correct.
Ça m'a un peu aidé mais pas beaucoup, notamment leur 42 était du 43… et ils m'ont pas beaucoup aidé à régler ce problème…

J'ai alors décidé de m'y mettre par moi-meme, quitte à réinventer la roue. Les infos sur le point sellier se trouvent facilement heureusement, et j'aime bien l'idée de coudre à la main.
J'ai aussi décidé de publier ce que je fais, meme si c'est maladroit ça va aider des gens qui cherchent des infos.

Donc j'ai décidé de commencer par une chaussure dont on trouve les infos, un tutoriel, et tout. J'ai trouvé un tuto sur les chaussures viking, et donc m'y suis mis.
Il y a eu beaucoup d'erreurs et de réflexion sur des améliorations à faire, donc plusieurs versions de la chaussure viking (il faudra que j'en fasse encore).

Ensuite je me suis lancé dans des sortes de baskets. J'étais quasi à la perfection au niveau confort pour la chaussure gauche, et me suis loupé pour la chaussure droite… bon je lance bientot la prochaine chaussure, je suis à deux doigts d'arriver à mon objectif.

Pour l'instant je suis dans l'optique de ne plus jamais acheter de chaussures, et faire des chaussures de vélo. Du coup j'ai aussi bricolé des housses pour mes outils pour le cuir, peut-etre j'aurais besoin d'un portefeuille, ben je pourrais le faire!

Loukoum
Messages : 105
Enregistré le : mar. 17 sept. 2019 12:46
Prénom : Jean-marc
Profil : Amateur

Re: Daniel, d'Alsace

Message par Loukoum » sam. 15 févr. 2020 23:03

Bonsoir Daniel
Bienvenu parmi nous, je pense que tu pourras trouver quelques bons conseils ici
Il y a des spécialistes de la chaussure sur le forum
Jm
" On ne discute pas avec une brouette, on la pousse "

richelieu
Messages : 466
Enregistré le : lun. 18 févr. 2013 10:24

Re: Daniel, d'Alsace

Message par richelieu » dim. 16 févr. 2020 09:42

Bonjour,

et bravo pour l'obstination !
Ce lien te donnera une idée du déroulé de la fabrication d'une paire de chaussure : http://travail-du-cuir.fr/viewtopic.php?f=43&t=1548
et pour une fabrication sans formes : http://travail-du-cuir.fr/viewtopic.php?f=43&t=1985

Bonne journée

Geppetto
Messages : 423
Enregistré le : lun. 15 juil. 2013 17:55
Prénom : Michel
Localisation : Belgique

Re: Daniel, d'Alsace

Message par Geppetto » dim. 16 févr. 2020 10:40

Bonjour et bienvenue

As-tu au moins une paire de formes pour cyclistes, c'est-à-dire quasi sans talon ?

Michel

filcordo
Messages : 803
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 23:39
Prénom : philippe
Profil : Professionnel
Localisation : charente

Re: Daniel, d'Alsace

Message par filcordo » dim. 16 févr. 2020 14:34

salut salut !!! bon je vois que tu as suivi mon conseil !!! content de te savoir ici !!! et comme je te l'ai dis de vrai spécialiste officie sur le forum et la chaussure n'a plus vraiment de secret pour certains !!! car savoir comment c'est fait est une chose mais savoir les faire en est une autre !!!!!
mais rien n'est impossible à qui veut apprendre !!! la patience et la concentration étant sans doute les maître mots !!!!
Phil
la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien ....

millerebonds
Messages : 15
Enregistré le : sam. 15 févr. 2020 19:20
Prénom : Daniel
Profil : Débutant

Re: Daniel, d'Alsace

Message par millerebonds » dim. 16 févr. 2020 16:48

Merci pour les liens! Ça m'a toujours intrigué cette étape avec la forme et les épingles. On force le cuir sur la forme et on coupe l'excédent ? Enfin c'est mon imagination qui me le dit, je n'ai jamais vu faire avec des formes. J'ai juste eu sous la main des embauchoirs une fois, et me suis dit que ce devait etre pour les chaussures trop raides, donc inutile! (j'ai découvert par la suite que en fait non, pas inutile :)
Intéressant le travail du stagiaire, on voit pas tout, mais on comprend bien les principales étapes.

Non je n'ai pas de formes du tout, et je n'utilise pas de colle du tout (à part entre les deux couches de latex de la semelle, où j'ai galéré). Avec les chaussures "viking" (si on peut appeler ça comme ça), j'ai "découvert" comment ça marche avec un seul morceau de cuir qui fait tout le tour du pied. Pas évident à patroner, mais j'ai mieux compris le principe.
Avec les sortes de baskets que j'ai faites j'utilise pour patroner mon pied et du scotch, en laissant de la marge là où il faut, et une semelle en carton rigide très importante pour le patronage (j'ai pas mal fait d'erreurs de circonférence au début, la semelle est essentielle au patron).
Donc scotch sur le pied, en faisant très attention à différentes courbures très importantes, celles du talon notamment. Ensuite je dessine les différentes pièces, puis je libère mon pied en découpant le scotch et donc mon ébauche de patron.
Il faudra encore légèrement le modifier, en rajoutant les marges de couture, et d'autres choses comme la languette, etc…
J'ai "découvert" que les différentes pièces, et pas seulement les quartiers qui se joignent au niveau du talon, se cousent selon des coutures courbes. Donc pas de forme mais serre-joints, pince sellier, doigts, enfin tout ce qu'il faut pour bouger les deux pièces de cuir point après point pour suivre la courbe.

Donc après couture, beaucoup d'assemblages ne sont plus plats du tout! Quand je vois ça je suis "content", ça veut dire que mon patronage a été correctement fait, et donne de la 3D.

C'est un peu comme ça que j'ai fait.

J'en ai discuté avec une fille qui a plus d'expérience et qui utilise des formes, mais qui a une approche qui ressemble un peu. Elle m'a dit que c'est plus simple avec des formes.

Je me suis dit, je peux tenter comme ça et m'obstiner un peu à trouver des astuces, mais je suis conscient que les formes sont incontournables pour par exemple des chaussures de marche où tout le devant de la chaussure doit etre formé pour ne pas avoir de couture, pour pouvoir encaisser des passages dans des rivières, de la pluie, du froid…

richelieu
Messages : 466
Enregistré le : lun. 18 févr. 2013 10:24

Re: Daniel, d'Alsace

Message par richelieu » dim. 16 févr. 2020 21:07


millerebonds
Messages : 15
Enregistré le : sam. 15 févr. 2020 19:20
Prénom : Daniel
Profil : Débutant

Re: Daniel, d'Alsace

Message par millerebonds » lun. 17 févr. 2020 01:06

Merci beaucoup.
Certaines choses deviennent plus claires ou moins abstraites, notamment le montage sous gravure qui me posait question, ou la manière de coudre la trépointe, je comprends mieux pourquoi ça s'appelle première de montage et pourquoi c'est du cuir épais à tannage lent.

Il y a bien sur des points d'ombre qui restent, mais c'est normal (et des outils qui manquent, bien sur).

Je pense à Denis Diderot qui allait voir les ouvriers, leur demandait de lui montrer le boulot, puis il devait décrire le procédé à l'aide d'un dessinateur hors-pair.

Avatar du membre
Cylène
Messages : 1096
Enregistré le : jeu. 11 juil. 2013 15:05
Profil : Débutant

Re: Daniel, d'Alsace

Message par Cylène » lun. 17 févr. 2020 10:59

Bonjour millerebonds, et bien qu'elle bonne présentation haha! Au moins cette fois c'est pas juste "salut c'est moi comment qu'on fait ça".

Tu as l'air d'être bien motivé et pas mal d'énergie! N'hésites pas à te faire un poste avec tes créations/tests dans une partie adaptée du forum, tu auras certainement de bons conseils de nos amis cordonniers tant adorés !

filcordo
Messages : 803
Enregistré le : lun. 22 déc. 2014 23:39
Prénom : philippe
Profil : Professionnel
Localisation : charente

Re: Daniel, d'Alsace

Message par filcordo » lun. 17 févr. 2020 15:20

:inlove: Cylène :inlove: moi petit cordonnier te remercie !!!!!!! :oops:
oui c'est vrai que cette présentation a le mérite d'être clair et détaillé , et donne envie de mettre ses compétences à disposition !!!!
:hai: Phil
la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien ....

pierre
Messages : 43
Enregistré le : ven. 25 oct. 2019 16:42
Prénom : pierre
Profil : Débutant
Localisation : Estavayer Le Lac
Contact :

Re: Daniel, d'Alsace

Message par pierre » mar. 18 févr. 2020 21:46

Bonjour, bienvenue parmi nous!
LLYYYYOOOOBAAAA !!!

Avatar du membre
Dams
Messages : 1508
Enregistré le : lun. 25 août 2014 18:50
Prénom : Damien
Profil : Amateur
Localisation : Gironde

Re: Daniel, d'Alsace

Message par Dams » jeu. 27 févr. 2020 23:08

Bonsoir Daniel,

Nous avons pas mal de points d'intérêt communs c'est amusant.
Je n'ai jamais osé me lancé dans bépo, même si dvorak serait meilleur candidat dans mon travail. J'en suis resté à utiliser un typematrix mappé qwerty.
Je suis sur le point de me lancer dans le kéfir mon frère m'ayant fait découvrir ça il y a 2 semaines et donné de quoi commencer.

Bref, bienvenue sur le forum ;-)

millerebonds
Messages : 15
Enregistré le : sam. 15 févr. 2020 19:20
Prénom : Daniel
Profil : Débutant

Re: Daniel, d'Alsace

Message par millerebonds » mer. 11 mars 2020 18:59

Merci à vous!

Pour le bépo, ben j'ai commencé à écrire avec une feuille à coté du clavier. Maintenant j'ai du mal en azerty, que j'utilise les rares cas où j'ai pas le choix.

Mais je n'étais pas bon en azerty et n'ai pas trop perdu non plus.

Répondre