tannage peau de renard

tannage peau de renard

Messagepar torotaure » Mer 25 Jan 2017 19:03

Bonjour à toutes et à tous,

nouveau sur ce forum, je vais rapidement me présenter, je suis un jeune marin encore en formation, très bricoleur et passionné de nature et de découvertes, je regarde beaucoup d'émissions sur ces sujets et particulièrement celles sur l'alaska de RMC dec, les afficionados reconnaîtront ;)
Tout ça nous amène à ma dernière expérience (enfin): j'ai récupéré (de manière légale bien entendu) un beau renard mort, je vais vous énumérer mes étapes, vous pourrez me dire ce que vous en pensez et constater le résultat:

1: j'ai dépecé le renard, en faisant le plus attention possible, avec des gants etc, j'ai désinfecté le plan de travail à la flamme et mon couteau à l'eau de javel et eau bouillante (j'ai eu un petit coup de flippe avec l'ecchono...); j'ai essayé de retirer le plus de viande et graisses possible

2: j'ai salé ma peau abondamment, je l'ai roulée et suspendue, elle est restée une semaine comme ça

3: après avoir pas mal dégorgé, j'ai mis ma fourrure dans une grande marmite avec de l'eau, de l'eau de javel et de la lessive, j'avais un thermomètre qui allait jusqu'à 50 degrés (j'ai lu qu'il fallait 60 degrés pour tuer les oeufs) alors je suis monté un peu au dessus et je l'ai laissé reposer une heure ou deux

4: j'ai ensuite étiré ma peau dans un cadre et j'ai bien tout gratté; il restait toujours pas mal de graisse mais le plus gros a été enlevé et j'ai fait sécher la peau

5: j'ai re salé la peau et continué à enlever les bouts qui étaient secs avec le sel

6: je suis allé chercher un peu de cervelle de cochon que j'ai mis dans un bol avec un peu d'eau bouillante, j'ai tout écrasé et j'ai utilisé tout le filtrat pour tanner ma peau, en un ou deux jours tout a été bu par le cuir

7: j'ai laissé sécher et j'ai découpé les bords de la peau avec les trous d'accrochage et j'ai tiré ma peau sur une barre.

Alors voilà où j'en suis, la peau est plutôt belle, un petit peu raide mais souple et pas du tout cassante, mais elle sent un peu la cervelle et le renard; ce qui m'amène à ma requête: est ce que je peux refaire un trempage dans de l'eau chaude et avec de la lessive, pour avoir une belle fourrure douce et sans odeur trop forte ou est ce que je risque de perdre les poils ou autre? Peut-être dans le lave linge à 60 degrés et à tourner tout doucement?^^

merci beaucoup de vos réponses, et j'espère que mon post vous intéressera un minimum!!
torotaure
 
Messages: 5
Enregistré le: Mer 25 Jan 2017 18:35
Prénom: Romain
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar Dams » Mer 25 Jan 2017 19:31

Bonjour Romain,

Bienvenu. Malheureusement je serai incapable de t'aider pour ce point.
Je suis un peu surpris de lire qui tu as utilisé de l'eau de Javel et trempé ta peau dedans, mais je n'y connais rien.

À voir ce que diront les autres sur le sujet.
Avatar de l’utilisateur
Dams
 
Messages: 1361
Images: 837
Enregistré le: Lun 25 Aoû 2014 18:50
Localisation: Gironde
Prénom: Damien
Profil: Amateur

Re: tannage peau de renard

Messagepar Luc » Mer 25 Jan 2017 19:48

La javel ce n'est pas un problème, au contraire. Ce qui me surprend plus c'est la température de l'eau qui n'ait pas abimé voire faire perdre le poil... Je n'ai jamais pratiqué ce mode de tannage mais de ce j'en sais, les amérindiens utilisaient la propre cervelle de l'animal (c'est pour te donner une idée de la quantité). Qu'appelles tu "filtrat". Je pense que tu n'aurais pas dû laisser sécher après absorption de la substance mais travailler ta peau à mesure du séchage.
Pour l'odeur je ne sais trop que te dire je n'ai jamais eu ce problème en tannant à l'alun. Es tu sûr de ne pas avoir percé quelque glande anale en dépeçant? Si oui je crains l'irréversible... Mais tu peux toujours essayer de reprendre les opérations.
A une époque pour finir d'assouplir une peau d'agneau, je l'envoyais au nettoyage à sec. Mais comme à présent ils n'utilisent plus les mêmes produits, ça ne ferait peut être pas l'affaire.
Bonne chance. Et, au fait, bienvenue!
N'oublie pas tes premiers pas...
Avatar de l’utilisateur
Luc
 
Messages: 428
Images: 65
Enregistré le: Ven 5 Sep 2014 16:14
Localisation: 84 Vaucluse
Prénom: Luc
Profil: Amateur

Re: tannage peau de renard

Messagepar torotaure » Jeu 26 Jan 2017 09:17

Alors pour la température des 60 degrés c'est pour tuer les oeufs des larves d'ecchonochiccose (désolé pour l'orthographe ^^), je me suis un peu renseigne et c'est visiblement la température minimum pour les éradiquer, mais j'ai fait super gaffe parce que pour ma première (et seule autre peau) c'était un ragondin et en la faisant cuire elle avait été complètement ruinée. ..
Pour la cervelle je ne voulais pas utiliser la sienne comme c'était un renard mort je préférais faire attention avec la depouille , je pense pas avoir percé de glande, l'odeur est pas hyper forte, c'est juste que je compte faire une chapka ou une echarpe avec donc je préférerais qu'elle soit vraiment nickel^^
Merci quand même, je pense que ce week end je vais la retremper dans l'eau tiède avec de la lessive, j'espère que la fourrure tiendra, je vous tiendrai au courant ! !
torotaure
 
Messages: 5
Enregistré le: Mer 25 Jan 2017 18:35
Prénom: Romain
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar filcordo » Jeu 26 Jan 2017 12:17

salut et bienvenue , perso j'utiliserais un shampoing à sec , comme celui avec lequel on peut """laver""" nos animaux , j'avoue moi aussi être un peu surpris par le processus que tu as employé !!?? mais après tout pourquoi pas si cela fonctionne !!!
je crois que l'étape la plus importante reste le décharnage , délicat et franchement pas très agréable , car à cette étape si tu n'enlève pas tout correctement les reste putrifie et sente mauvais /pourrisse , le renard a la réputation de sentir très fort , c'est sans doute ça !!???
si d'aventure tu souhaite renouveler l'expérience je pourrais toujours te communiquer un site intéressant ou diverse expérience y sont relaté et ou les explications y sont claire et sans réserve !!
Phil
la parolevaut l'homme ou l'homme vaut rien ....
filcordo
 
Messages: 650
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 23:39
Localisation: charente
Prénom: philippe
Profil: Professionnel

Re: tannage peau de renard

Messagepar torotaure » Jeu 26 Jan 2017 13:52

Salut phil, pour le processus je sais pas trop quoi te dire, en fait j'ai fait un peu une synthese de toutes les méthodes que j'ai pu voir, sur internet ou à la télé, et surtout comme j'ai pu, par exemple j'ai fait le trempage un peu tôt dans le processus surtout pour les maladies, maintenant je peux la travailler en prenant un peu moins de précautions...

je pense que je vais finir par gratter la peau doucement avec du papier de verre, j'ai lu que certaines personnes le faisaient pour avoir un aspect final bien lisse

je note pour le shampoing, c'est une bonne idée et ça devrait faire du bien aux poils!!

d'ailleurs petite question si quelqu'un sait ou l'a déjà fait, pour la queue, j'ai essayé la méthode chaussette, mais à la moitié elle s'est déchirée; c'est pas très grave, je la recoudrai mais dans une émission le mec a juste tiré dessus et tout est venu, je sais pas du tout comment il a fait!!
il y en a qui les laissent sécher avec l'os dedans , du coup pour la mienne j'ai une première moitié grattée et le bout avec l'os dedans, j'espère que ça pourrira pas avec le temps...
torotaure
 
Messages: 5
Enregistré le: Mer 25 Jan 2017 18:35
Prénom: Romain
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar Cylène » Jeu 26 Jan 2017 14:36

Bonjour torotaure, et bienvenu.

Alors je n'y connais rien pour le tannage, par contre lors d'une conversation avec une taxidermiste (formée), elle avait expliqué qu'un renard quand tu le voyais mort sur la route c'était déjà trop tard pour récupérer sa fourrure si ça datait d'hier. Il faut qu'il ait moins de 3 heures pour le vider de ses entrailles, sinon le processus de décomposition a déjà commencé.
(celà concerne tout les carnivores).
C'est ce qu'on dit également lord de la chasse pour le gibier, ils doivent être vidé immédiatement. Sinon c'est immangeable, j'imagine que c'est le même processus.
Est-ce que celà a bien été réalisé par celui qui ta fournis le renard? (ou si tu l'as trouvé).

Je me permet de copier-coller un morceau de son explication, à savoir que partout tu liras que du cuir en règle générale on ne le met jamais dans de l'eau bouillante ou trop chaude. Il n'y a que dans certains "moulages" où ça arrive, mais tout dépend encore de la suite de l'utilisation. D'ailleurs en tannerie pour en avoir visité, l'eau n'est pas chaude.
J'ai bien compris qu'il s'agissait du fait de se protéger de l'Échinococcose. Ici elle n'utilise que des gants et ne parle pas de traitement mais ça vaudrait la peine de la contacter (ou tout autre du milieu) à ce sujet.

La dame parlait prenait l'exemple d'un renard qu'elle trouvait dans ses explication, je ne copie colle que les passages sur la température:

Après avoir bien nettoyer sa peau ( sang , terre etc...) à l'eau clair tiède mais pas bouillante, il faut retirer tout le gras pour qu'il ne reste qu'une petite partie de l'épiderme et la totalité du derme. Il ne doit plus y avoir de petite veine, bon si il en reste quelques une c'est pas grave, mais il doit y en avoir le moins possible, laisser votre peau dégorger pour qu'en suite elle s'imbibe bien du tanin.

[...] J'utilise de la poudre d'alun qu'on trouve en quincaillerie , du sel et de l'eau. Il faut faire bouillir le tout dans une vieille casserole.
Attention ! L'alun BOUFFE le METAL !!
Mettre dans une bassine en plastique et attendre que ça refroidisse
. Le bain doit surtout être froid si vous voulez garder le poil sur vos peaux !! [...]

Source: forum cuir création par Ju'
http://cuir-creation.forum-box.com/t482 ... dermie.htm


Je n'ai pas fait d'autre recherche je me souvenais juste de ce fil de discussion avec elle.
Mais je me souviens aussi que le temps d'attente pour vider l'animal doit-être court de part d'autres sources, et la température utilisée me parait excessive mais j'imagine que si tu l'as fais d'autres le font car tu as dis t'être documenté sur le sujet.

Ma contribution voulait juste vérifier que la bête a bien été vidée tout de suite et qu ece n'est pas toi qui l'a fait X heures après. Car l'odeur de la peau pourrait peut-être venir de là, vu que la viande de sanglier par exemple, si pas vidée de suite, pue à mort et est dégueulasse... si pour un carnivore ça va encore plus vite... il pourrait être possible que ça vienne de là?

difficile de t'aider je l’avoue, je pense de mémoire que seul Luc a touché au tannage/conservation de fourrure avec un beau tutoriel sur une peau de mouton d'ailleurs :P
Avatar de l’utilisateur
Cylène
 
Messages: 1014
Images: 38
Enregistré le: Jeu 11 Juil 2013 15:05
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar torotaure » Ven 27 Jan 2017 10:14

Bonjour cylène,

alors quand j'ai ramassé le renard, il était encore tiède, et il avait quelques plombs dans l'arrière train, mais il faisait déjà bien nuit noire; je pense donc qu'il a été touché dans la journée et qu'il est venu se faire percuter après plusieurs heures d'errance.
du coup je ne l'ai vidé et dépecé que le matin suivant, il est vrai que les bactéries de l'estomac avaient commencé à faire leur effet (il avait des côtes cassées qui avaient perforé ledit organe), j'ai donc fait très attention à ne pas en répandre sur la peau ou la fourrure, et si l'odeur était plutôt forte, il n'y en avait presque plus lors de la salaison et je pense que la peau en elle-même reste assez saine.

mais merci du conseil, j'ai hésité à le dépecer de suite comme il était assez tard, mais je pense que la prochaine fois je n'attendrai pas ;)

pour la température, j'ai juste vu que pour l'Échinococcose (j'ai fait un copier-coller^^) il fallait au moins 60 degrés, mais ma plus grande crainte restait justement sur la perte des poils, je ne voulais pas réitérer ma mauvaise expérience, mais à défaut de trouver une information sûre quant à la résistance à la température d'une fourrure j'ai préféré jouer la sécurité, je pense que je devrais contacter un taxi pour être sûr!!
torotaure
 
Messages: 5
Enregistré le: Mer 25 Jan 2017 18:35
Prénom: Romain
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar Cylène » Ven 27 Jan 2017 10:53

Oui ça serait chouette et n'hésites pas à nous tenir au courant si tu obtiens réponse de l'un d'entre eux.

Car le cas ici est particulier on est déjà pas habitué à ce genre de question/procédé, mais alors rajouter cette saleté de maladie dans l'équation je crois qu'on va avoir du mal à répondre avec certitude.
(enfin peut-être y'a des spécialistes cachés dans la foule :P )
Avatar de l’utilisateur
Cylène
 
Messages: 1014
Images: 38
Enregistré le: Jeu 11 Juil 2013 15:05
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar filcordo » Ven 27 Jan 2017 13:03

j'ai fait pour la première fois (peut être la dernière) une peau de martre (un garçon) grand , gros et très beau ,mon pote l'a trouvé mort sur le bord de route avec juste un choc sur le nez (sans doute a t'il tapé sur la roue d'une voiture) toujours est il que je l'ai eu le lendemain matin de sa mort , je l'ai placé aussitôt au frigo (in bag)frigo sur 0 et je n'ai eu le temps de le faire que 5 jours plus tard !!! on peut dire que j'ai cumulé tout les inconvénients !!!
malgré ça , aucune odeur , un dépessage plutôt facile (comme un lapin) et pour la queue sans doute la chance du débutant , j'ai dû détacher la peau au couteau à sa base et sur 8 cm env mais ensuite le reste et sortie tout seul sans résistance car la peau n'adhère pas à cet endroit bizarrement , ensuite décharnement de la peau (pas facile ) faut avoir du temps et pas faire comme moi (avoir l'atelier ouvert en même temps !!!!!) trempe dans l'eau tiède +vinaigre , alun , sel , au pif mais beaucoup d'alun par rapport au litre d'eau !! oublié 5 jours dans le sceau avec quand même brassage 1 fois/ jour , puis rinçage à l'eau clair et froide , enfilé du un bâton elle sèche , sans doute un peu raide mais vu la quantité d'alun et malgré un écharnage un peu sommaire le cuir est tanné , couleur brun et un poil tout doux !!!!!
je ne conseillerais bien sûr à personne de faire comme moi !!!!
c'est juste pour dire que en alliant les produits préconisé pour le tannage même si les dose ne sont pas respecté au gr près le tannage même moins beau ou moins réussi ce fait quand même , par contre le truc des animaux carnivore au niveau décomposition m'a étonné car la martre est carnivore et je n'ai rien senti ou remarqué , par contre mes amis chasseurs me donne des peau de chevreuil , et là ça pue mais ça pue vraiment très fort !!!! infecte !!!! le pire c'est que une fois pris les cornes sur la tête moi je me débarrasse de la peau , ce qui fait le bonheur des renards entre autres !!!!
je sais que les peau devraient être incinéré mais un trou dans 15 ha de forêt me coûte moins cher , et pis les animaux doivent apprécier car ils viennent souvent dès le lendemain déterrer pour manger !!!! du coup je ne veux pas mettre de chaux dessus!!
Phil
la parolevaut l'homme ou l'homme vaut rien ....
filcordo
 
Messages: 650
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 23:39
Localisation: charente
Prénom: philippe
Profil: Professionnel

Re: tannage peau de renard

Messagepar Leather Carver » Jeu 2 Fév 2017 11:42

Bonjour tout le monde,
Je viens de voir sur Pinterest plusieurs tutos sur la manière de tanné les peaux si cela intéresse quelqu'un.
Bonne journée.
Jacquy. 8)
Leather Carver
 
Messages: 659
Enregistré le: Ven 25 Mar 2016 13:01
Prénom: jacques

Re: tannage peau de renard

Messagepar torotaure » Lun 6 Fév 2017 19:41

Bonjour à toutes et à tous,

déjà désolé pour cette réponse un peu tardive, mais j'ai été pas mal occupé ces derniers temps ;)

Bon alors, déjà ma grand mère m'avait acheté de la cervelle quand je lui ai dit que je venais, donc je comptais refaire un trempage de ma peau pour ensuite refaire un tannage à ladite cervelle, alors j'ai commencé à rincer ma fourrure, là je me suis rendu compte qu'il y avait beaucoup de dépôt, j'ai donc gratté toute la couche de cervelle déposée lors du dernier tannage, une fois que j'ai eu une eau à peu près claire j'ai estimé que c'était bon.
N'ayant pas de shampooing pour bebêtes sous la main j'ai fait une petite mixture savon noir, eau de javel et lessive, et dans une eau tiède j'ai trempé ma fourrure.
Je l'ai ensuite faite sécher devant le feu puis au sèche cheveux et brosse pour finir et lui donner un peu de volume, et bah maintenant elle sent un peu le savon noir mais c'est pas du tout désagréable, enfin bien moins qu'avant, je pense donc que je vais la laisser comme ça.

Pour le taxi celui à côté de chez moi répond jamais, je sais pas si il est toujours ouvert, l'avis d'un pro attendra donc une occasion opportuniste!!

pour la queue par contre c'est un zéro pointé, je l'ai faite à part de la fourrure (comme il y avait pas mal de sable dedans et que je voulais pas que des résidus de cervelle se coincent dedans; bref toujours que la concentration de la mixture ou la température devait être trop importante, et après quelques minutes de séchage, quelques poils commençaient à me rester dans la main.
après tous les poils ne tenaient plus alors j'ai abandonné l'idée de la recoudre à la fourrure, et elle attend dans un pot, je verrai bien si ça s'aggrave ou se stabilise...

voilà, bonne chance aux futur(e)s dépeceurs!!
torotaure
 
Messages: 5
Enregistré le: Mer 25 Jan 2017 18:35
Prénom: Romain
Profil: Débutant

Re: tannage peau de renard

Messagepar Le_Babelleir » Dim 14 Jan 2018 01:49

Avatar de l’utilisateur
Le_Babelleir
 
Messages: 14
Images: 1
Enregistré le: Lun 2 Déc 2013 16:31
Localisation: Belgique
Prénom: Alain


Retourner vers Tannage, Fourrures, et peaux brutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité