Trotiche

Trotiche

Messagepar Le rem » Dim 19 Avr 2015 19:57

C'est la première fois que je fait une chaussure , je vous fait voir le résultat pour le partage .
On est loin des chaussures et bottes présentés ici ......
C'est pour un spectacle d'ambiance médiévale mais ce n'est en aucun cas une reconstitution !
Voici mon mode opératoire : 1 moulage en plâtre du pied à la bande plâtrée
2 coulage de plâtre à l'intérieur de la forme obtenue
3 après séchage ; collage à la colle vinylique de papier journal sur la forme pour donner un peux de
volume
4 collage de scotch papier sur le tout décollage et traçage de la forme obtenue sur un papier fort
5 traçage sur le cuir (cuir gras chrome) découpe des morceaux
6 traçage de la semelle autour du pied avec 5 mm de marge découpe dans cuir (vielle courroie de
5 mm d'épaisseur)
7 couture des deux moitiés
8 couture sur la Première de montage
9 couture de la première sur la semelle après collage de celle ci
10 collage talon
OUFFFFF Photos
poulaine 001.jpg

poulaine 003.jpg

poulaine 005.jpg


C'est sûrement un peux "ollé ollé " comme mode opératoire
Au final la chaussure est un peux serrée (le moulage n'était pas bon ) mais ça ressemble quand même à une trotiche ...
Tous vos commentaires serons les bien venus
Salut
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar Luc » Dim 19 Avr 2015 21:28

Ben quel boulot!!! Surtout pour un non cordonnier/bottier!
Çà n'aurait pas été plus simple (et "historique") en végétal?
N'oublie pas tes premiers pas...
Avatar de l’utilisateur
Luc
 
Messages: 352
Images: 58
Enregistré le: Ven 5 Sep 2014 16:14
Localisation: 84 Vaucluse
Prénom: Luc
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar usidep » Dim 19 Avr 2015 21:32

bonsoir,
la bande du coup de pieds ne parais pas fait main ? (pour du médiéval) mais bon ! moi le médiéval ? :D
mais pour une première félicitation :mrgreen:
il faudra travailler les fin de couture... sinon le paradoxe c'est la régularité des coutures (presque trop beau pour l'époque)
pour la taille si il manque pas trop, une forme, de l'eau...
à poursuivre :cheers:
usidep
 
Messages: 76
Images: 0
Enregistré le: Lun 6 Avr 2015 00:57
Profil: Professionnel

Re: Trotiche

Messagepar Nox » Lun 20 Avr 2015 02:22

Des santiags médiévales!!! Alors, c'est confortable?
L'évolution est un débat, alimentons-le! Pour un avenir meilleur...
Préservons et enrichissons l'héritage ancestral de nos anciens en soignant notre travail, ne le dilapidons pas en bâclant.
Avatar de l’utilisateur
Nox
 
Messages: 1510
Images: 200
Enregistré le: Lun 25 Aoû 2014 13:55

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Lun 20 Avr 2015 20:48

Merci pour vos commentaires
Nox : Il ne manque pas grand chose pour que ce soit confortable ..... une doublure peut être,un talon mieux fait avec renfort
une semelle en cuir végétal doublée de caoutchouc ,un patronage mieux fait . C'a fait pas mal de choses finalement !!
Usidep : les fin de coutures ....... ben oui je ne sais pas trop comment faire
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar Nox » Lun 20 Avr 2015 20:58

Mais c'est cousu machine? Dans ce cas tu laisses un peu plus de fil et tu termines à la main en serrant bien les points arrière s'il faut que ça soit précis, sinon marche arrière à la machine, mais ça ne tiendra pas trop...
L'évolution est un débat, alimentons-le! Pour un avenir meilleur...
Préservons et enrichissons l'héritage ancestral de nos anciens en soignant notre travail, ne le dilapidons pas en bâclant.
Avatar de l’utilisateur
Nox
 
Messages: 1510
Images: 200
Enregistré le: Lun 25 Aoû 2014 13:55

Re: Trotiche

Messagepar usidep » Lun 20 Avr 2015 21:29

bonsoir,
je suppose que tu à vue ce type de vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=xij1ttER6Zo
https://www.youtube.com/watch?v=x8BRviUUJzQ
qui explique les bases :shock: (tout à déjà été pensé et testé par nos anciens, la seul chose qui reste c'est le disagne)
autrement vous pouvez faire les trous à la machine (sans fil) cuir plier (pour que les trous coïncide) sans dérégler le réglage de pieds (le plus rapide) et passage des fil à la main... plus dure comme c'est dit plus haut (finir fil long, puits à la main)
autrement à l'ancienne : avec une molette, puis alène (deux sortes possible)...
elle ne sont pas portable ? la semelle n'est pas assez dure/rigide ? (c'est expliqué dans 2° série de vidéo) la semelle est comme une colonne vertébral de la chaussure...
persévéré ! :cheers:
usidep
 
Messages: 76
Images: 0
Enregistré le: Lun 6 Avr 2015 00:57
Profil: Professionnel

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mar 21 Avr 2015 13:35

Nox non c'est cousu main je n'ai pas de machine à cuir
Usidep oui je connais ces vidéos surtout celles du cordonnier marseillais
La chaussure (je n'ai fait qu'une gauche) est portable mais elle n'est pas très confortable à cause de la dureté de la semelle et du petit défaut de patronage . Bien sûr je n'abandonne pas l'affaire !
Merci
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mer 13 Mai 2015 07:16

Un lien qui peut aider pour le patronage de chaussures médiévales :
http://www.cefc.asso.fr/images/ressourc ... e-xeme.pdf
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Lun 18 Mai 2015 21:25

Merci Richelieu
Désolé j'ai mis un bout de temps à répondre ....
Je connais ce lien très bien fait pour les prises de mesures etc.
je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment mais j'ai fait deux formes en bois pour le montage et ça change tout !!!!
chevaux 007.jpg

j'ai refait les deux dessus
je vous tiens au courant de la suite il faut que je trouve du cuir pour les semelles
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mar 19 Mai 2015 06:26

bravo pour les formes! Comment as-tu fait pour les fabriquer? Si je vois bien, les formes que tu as réalisé ont l'air d'être "monobloc". Comment fais-tu pour les extraire des chaussures une fois le cuir au dessus emboutit? J'ai hâte de voir tes prochaines réalisation. Pour le cuir à semelle, un cordonnier peut sans doutes te dépanner.
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Dams » Mar 19 Mai 2015 07:21

Quel boulot ces formes ! Impressionnant. Je me pose les mêmes questions que richelieu.
Avatar de l’utilisateur
Dams
 
Messages: 1261
Images: 728
Enregistré le: Lun 25 Aoû 2014 18:50
Localisation: Gironde
Prénom: Damien
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mar 19 Mai 2015 13:34

Bonjour
pour la fabrication des formes le travail est assez simple : j'ai relevé le profil de mon moulage de pied en plan et en élévation
La vue de face et la vue de coté donc .augmenté du volume pour la pointe relevée , découpé des formes en contre-plaqué (une pour la vue de face une pour la vue de coté )
tracé les contours sur un bloc de bois et découpé avec une scie à ruban .
ça donne ça :
chevaux 003.jpg

après il ne reste plus qu'a arrondir les angles ........
restons modeste formier est un métier et tout le travail est dans la connaissance de l'anatomie .
En principe ça sort !!!!!mais croisons les doigts ..... j'ai fait un essai qui est sorti .......
Merci Richelieu pour la combine du cordonnier je n'y avais pas pensé .
Une question aux pro d'ici
Je vais faire un petit talon
Est il possible de mettre un cambrillon entre la première et une semelle en caoutchouc ? ou faut il une semelle cuir entre les deux ?
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mar 19 Mai 2015 18:38

Voila les dessus moulés sur les formes
poulaine 001.jpg
Fichiers joints
poulaine 006.jpg
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mar 19 Mai 2015 18:44

Pour la pose du cambrion:
la semelle première doit être coupé dans un cuir (collet) d'au moins 3 mm d'épaisseur. le coté fleur est contre la forme, idéalement la fleur est verrée (ponçage fin). Coller le cambrion (colle néoprène) sous la première après montage/couture du dessus. Le recouvrir d'un autre morceau de collet, plus long et plus large que le cambrion mais plus étroit que la première, en retrait de la couture qui solidarise le dessus à la semelle. Avant collage, il faut gratter la fleur, parer en périphérie coté chaire et coller ce morceau de cuir fleur grattée contre forme, par dessus le cambrion. Marteler. A l'aide d'un outil tranchant, finir de parer et ajuster cette pièce de cuir pour évité toute surépaisseur ou creux. Attention aux coutures! travailler le cuir mouillé après collage, c'est plus facile. Avec des chevilles de bois, les meilleurs sont en citronnier, cheviller la pièce de recouvrement du cambrion, pour finir de la solidariser avec la semelle première: bien suivre le contour du cambrion. Attention à ne pas rentrer les chevilles dans la forme, sinon prévoir un déformage musclé!!! On peut mettre deux rangs de cheville en quinconce. Couper la partie des chevilles qui dépassent du cuir et fignoler à la rappe.
Yapluka coller la semelle de gomme et mettre le talon.

J'espère que ma prose est compréhensible:C'est tellement plus facile à montrer qu'a expliquer!
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mar 19 Mai 2015 19:08

J'ai rien comprendu du tout :oops:
Je pense mettre un cambrillon en acier (lame de scie à ruban formée) épaisseur 0.8 mm mais peux être n'est ce pas une bonne idée .Tu parle d'un morceau de cuir à rajouter sur le cambrillon mais je ne comprend pas le principe . Peux être est ce pour compenser l'épaisseur du cambrillon une fois paré ? Effectivement les explications ne sont pas simple à transmettre par écrit .
Si tu en a le courage explique moi autrement , je serai très content de suivre tes conseils .
Cordialement
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mar 19 Mai 2015 19:21

le morceau de cuir sert à parfaitement solidariser le cambrion avec la semelle première. Si le cambrion prend du jeu à l'usage, il finira par percer a semelle d'usure ou la semelle première.
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar usidep » Mar 19 Mai 2015 19:56

bonjour,
Le rem a écrit: (lame de scie à ruban formée)

... danger ! :sweat: si vous voulez le faire vous même, plutôt du bois (ou aller en chercher deux chez un cordonnier...)
ce serais dommage avec un tel projet (sympa) de se retrouver avec une plaque de métal qui se balade ou est cassé :worried:
usidep
 
Messages: 76
Images: 0
Enregistré le: Lun 6 Avr 2015 00:57
Profil: Professionnel

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mar 19 Mai 2015 20:41

O.K en bois mais de quelle épaisseur?
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mar 19 Mai 2015 20:48

Pour le bois: environ 2 ou 3 mm. J'utilise régulièrement des cambrions acier pour des cambrures de chaussures femmes. Si le cambrion est bien fixé, pas de problèmes.
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mer 20 Mai 2015 12:53

O.K. merci
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Mer 20 Mai 2015 15:56

Un schéma qui aidera peut-être à mieux comprendre mes tentatives d'explication.

565
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Mer 20 Mai 2015 20:01

Un grand merci pour ce schéma très clair et pour le temps passé
Comment fixe tu les chevilles : en perçant des trous ? en les enfonçant de force dans le cuir ?
Si la première fait 4mm et que le renfort fait 2mm ça fait pas beaucoup d'épaisseur pour faire tenir une cheville !
Sont elles collées (je pense que oui )
Et dernière question .... quel diamètre font elles ? elles semblent sur ton croquis être de la taille d'un clou
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Re: Trotiche

Messagepar richelieu » Jeu 21 Mai 2015 06:41

Il faut faire un avant trou avec une alêne, mais la cheville doit rentrer en force. Les chevilles doivent être suffisamment rapprochées pour qu'en en enfonçant une le cuir soit un peu "repoussé" contre la précédente, mais pas trop prêt pour ne pas fragiliser le cuir. Elles doivent s'arrêter dans le bois de la forme.( Il existe une râpe spéciale pour araser le morceau de cheville qui dépasse à l'intérieur de la chaussure). La forme conique de la cheville l'empêche normalement de "remonter" dans la chaussure. Dessous, elle est retenue par la semelle d'usure. Quand la chaussure est portée, le cuir de la semelle première et les chevilles "gonflent" sous l'action de l'humidité (transpiration, terrain humide...) donc normalement pas de problème.
En posant le renfort de cuir sur le cambrion, il faut marteler le cuir (mouillé) avec la panne du marteau bien à ras du cambrion pour conserver le plus d'épaisseur possible pour la première rangée de cheville. Le parage de la pièce de cuir rapportée se fait en périphérie. Si le cambrion parait trop bombé après chevillage, désépaissir uniquement sur le cambrion et égaliser à la râpe.

Bon courage!
richelieu
 
Messages: 373
Images: 177
Enregistré le: Lun 18 Fév 2013 10:24

Re: Trotiche

Messagepar Le rem » Jeu 21 Mai 2015 15:13

Bien compris je poste des photos dés que c'est fait
merci
Le rem
 
Messages: 20
Enregistré le: Dim 8 Mar 2015 18:59
Profil: Amateur

Suivante

Retourner vers Coordonnerie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron